joomla 1.6

logo
Imprimer

Le Pacu dans la Seine


Pacu_dans_la_seine

Une belle prise et une grosse frayeur. Vendredi, la permanence téléphonique de la brigade fluviale parisienne  a reçu un appel pour le moins surprenant: un pêcheur à la ligne parisien venait de pêcher un «pacu», a expliqué ce mardi  la préfecture dans sa lettre hebdomadaire PPrama.

Ce cousin du Piranha appartient à une espèce sud-américaine de poissons d'eau douce, reconnaissables à leur puissante mâchoire, avec une dentition qui fait penser à celle de l'homme. Mais qui par chance est essentiellement végétarienne et ne s’attaque pas normalement aux nageurs.

Nouveaux animaux de compagnie

«Etonnant et pourtant ce cas n'est pas isolé… », a expliqué la préfecture de police qui rappelle que les plongeurs spécialistes ont déjà repêché l’an dernier dans le fleuve parisien un python royal sans tête de trois mètres de long et de 40 kg. Mais aussi une tortue ou encore un alligator.

«Il s'agit souvent de nouveaux animaux de compagnie qui ont grandi et que les propriétaires inconscients et débordés abandonnent en Seine quand ils ne savent plus les maîtriser», a-t-elle précisé.

C.P.

Info : Journal 20 Minutes